Exactitude sur le vol libre au mont 7

English version

Une meilleure connaissance de l'aire de vol libre du mont 7 (Sept ou Seven) améliore l'expérience.

Le mont Seven...

  • Hôte régulièrement des compétitions de vol libre.
  • L'aire de décollage du "Panoramique" ou "Lookout" est aussi un site de récréation du service des forêts de la Colombie-Britannique pour le pique-nique et le tourisme.

( Plusieurs photos ne sont pas téléchargées pour réduire le temps de transfert. Appelez-les par déclic, au besoin. Merci ! : )

Derniers vols de la saison. Encore un peu de débroussaillage au décollage. Brume dans la tranchée des Rocheuses.

Nouvelles  

Novembre 2010  5 novembre: Je viens de mettre mon aile au rancart pour l'hiver. Tout derniers vols de la saison pour moi cette semaine. Le chemin est bien enneigé et la plupart des véhicules ne se rendent pas au décollage. Ma bonne vieille auto s'est bien rendue hier. Excellent! On en a profité pour faire encore un peu de coupe de broussailles, François et moi. Le décollage nord sera plus facile l'an prochain. Les broussailles et les arbres commencent à grandir assez pour devoir les couper tous, avis aux volontaires. L'inversion était palpable par la température au décollage et visible par la fumée laminée de la vallée. Descentes simples seulement.


Mathieu se prepare, mardi superbe. Mathieu, Nadine et Gilles pointent vers l'arbre où l'aile s'est branchée. François, David et Fred.

Octobre 2010  5 octobre: Encore du beau temps au départ. Le premier était très marginal mais plusieurs sont restés en vol plus d'une demi-heure. Le deux, meilleur encore mais David et Gilles grattent trop la butte et ne se rendent pas à l'attéro. Gilles se retrouve dans un arbre près de la voie ferrée. Chanceux, le voisin l'en sort avec une pelle mécanique sans briser quoique ce soit, seulement un peu de graisse sur l'aile. Snowbird traçant le ciel? Debbie et Roger des États-Unis s'arrêtent pour le casse-croûte et un vol. Très bons thermiques sous l'inversion. Aujourd'hui, très beau et excellent. De bons thermiques aux bons endroits sous l'inversion i.e. sous 2100 m (7000 pi). Mathieu a fait une pratique de thermiques, alors que j'ai pu faire 2:20 de vol autour de la montagne. 10 octobre: Nuages, vent, pluie, pas de vols depuis jeudi. Jeudi qui était si ensoleillé avait un vent du sud empêchant les thermiques de bien former. 11 octobre: Jour de l'Action de Grâce, une bonne journée entre les pluvieuses. Un vent nord amène du froid pour supporter les thermiques, altitudes de 3000 m (10000 pi) atteintes, un vol distance aller-retour de 40,7 km. 14 octobre: Retour du beau temps. Le vent sud empêche les thermiques et on ne fait que des descentes. Néanmoins, le libériste visitant de la Californie aime bien le site. 16 octobre: Les cirrus trop nombreux rend les thermiques forts (2 m/s) trop rares, descentes en moins de 30 minutes. Fait notable, un Snowbird (ou autre avion acrobatique à réaction) fait une passe avec fumigène direction est. François fait de l'entretien. Brad et famille, de Winnipeg, attendent nos décollages. L'aile de David, pas trop difficile à récupérer. 17 octobre: Plein soleil. Deux Calgariens viennent pour quelques vols. François gratte une heure les falaises ouest. Je maintiens 23 minutes du côté nord-ouest. David, trop court, se branche juste avant l'attéro. Ses radios GMRS se montrent très pratiques. 21 octobre: Deux jours chauds et ensoleillés, espoirs de thermiques. Mais inversions trop fortes font des thermiques qui ralentissent peu la descente. Mauvais temps solide arrive demain. 30 octobre: Sol enneigé. Un peu de soleil, possibilité d'en avoir plus. Aussi jour parfait pour travailler sur le décollage. Coupe de broussailles par François et, les nuages nous ouvrant un trou, un vol plein d'espoir. Soleil insuffisant, alors descente simple ou presque.


Kevin, Barry, Justine et Mark gardent le sourire malgré le vent froid, les flocons de neige et le ciel qui se ferme rapidement. Dale et Flavio après leurs vols. Un superbe jeudi.

Septembre 2010  2 septembre: Beau début de mois. Des vols sans arrêt toute la journée par les biplaces, moi et de nombreux visteurs des environs, de Calgary et du Brésil (en stage au Canada). 7 septembre: Vent fort du sud samedi dernier a permi quelques vols. Un parapentiste ne pouvait se rendre à l'attéro et a dû atterrir dans le marais asséché. Nous sommes dans une longue période de mauvais temps qui a commencé dimanche. Dimanche, une fenêtre courte en début d'après-midi que seuls Raul et des biplaces ont profité. Plusieurs sont montés par la suite pour constater l'approche rapide des cellules orageuses et la fermeture du ciel. 10 septembre: L'ACVL annonce que Parcs Canada a réévalué sa position concernant les activités permises. Le vol libre pourrait y être autorisé dans certains cas. Voir le communiqué de presse de Parcs Canada. Un groupe libériste satisfait, Nikko, Juliette, Thomas et David. Déjà un autre troph de mauvais temps! Tom et Martin se préparent lentement. 18 septembre: Hier, vendredi, relativement beau temps alors enfin un peu de vol. Tom, en visite d'Angleterre, Tim, Martin et moi faisons de bons vols, environ une heure et demi. Surtout du grattage aux falaises ouest dans un vent du sud. Mais le temps se détériore trop rapidement aujourd'hui, à peine suis-je prêt qu'une immense couverture de nuages bloque le soleil et annonce la pluie, le troph est déjà là. Bon, un vol plané simple d'un quart d'heure est mieux que rien. Tim se tape le plané en parapente sous une pluie fine. Prochain rendez-vous avec le soleil est mercredi. 23 septembre: Et mercredi fut très bien toute la journée. Plein soleil, vent léger, thermiques sous une inversion. De nouveaux parapentistes et un couple français bien sympa en ont bien profité. Le soleil revient encore mercredi prochain, probablement.
Représentants de Polartech. Pré-gagnants au Glassoff. 26 septembre: Remémorant le Glassoff (hier), c'était une journée plaisante malgré le vent fort du sud. Un seul vol effectué, une descente simple. Pas de concours d'attéro précis. Un peu d'entretien fait sur l'attéro, moins d'arbres en pousses et de trous dans le milieu l'été prochain, merci à Thomas et Martin. La bouffe se défendait, la musique aussi. Plusieurs concepts originaux de costumes, c'était un délice à voir. Les pré-gagnants sur la photo, tous très bons, une course serrée. Les grands gagnants furent les têtes de patates, concept astucieux et jouable. Moins nombreux sont restés pour la dance DJ mais nous avons eu du bon temps malgré (ou avec) un couple de chutes, renversements, cris, plaqués, éclaboussures... Plus de photos sur facebook. 30 septembre: Du beau temps pur, mais peu thermique. Pratique le grattage. Hier, un groupe entourait le parapentiste de l'Utah, Bill Belcourt, au décollage pour des prises de vues professionelles. Des poses sans fin toute la journée. On ne s'imagine pas tout le travail derrière les publicités. Les gars de Polartech® étaient sympathiques, ainsi que les gens de l'agence publicitaire.


Mike après son accident de vélo. Epaule décombobulée. Robert Hauser gagne le national parapente. Brett Yeates calcule les pointages du national parapente.

Août 2010  2 août: Le national parapente se terminait hier par une journée venteuse, un seul vol en delta. Mike et Matt se sont accidentés en vélo de montagne, laissant l'épaule de Mike dans une écharpe pour quelques semaines. Orages et dîner de remise des prix terminait le jour. 4 août: Ole Andreas Haddeland a fait un vidéo sur le national parapente que j'ai ajouté à la page vidéos.
Donnie a aussi aidé les deux accidentés d'hier. Leif replie son aile et constate les dommages en arrière-plan. Leif après les premiers soins sur place, force un sourire pour la caméra. 5 août: Meilleure journée de vol de l'année hier. Je me suis tapé 131,8 km aller-retour Brisco. Aujourd'hui, drame. Deux décollages ratés du sol sud, avant que j'arrive. Une débutante (Andi, on m'a dit), bras cassé probable et Leif, lacération à la jambe gauche nécessitant près de 20 points de sutures. Pas de décollages ratés par la suite et je me suis fait le pic Tower et retour (57,9 km) avant le coucher du soleil. 14 août: Enfin une autre super bonne journée. Tous montent dès le décollage. Tous les débutants battent leurs records. Bev et Luis font un bon temps, Larry se tape près de 60 km en simple surface. Tim et Igor font presque un aller-retour complet Spilli. Quelques parapentes font plus de 100 km sud. Beau temps prévu les cinq prochains jours.
Jour super! Igor et Matt en avant-plan. Et une super récup par Bev et cie. Larry me rejoint à Spilli sous une aile simple, son meilleur vol à date. Je revenais de Brisco. 15 août: Moins bon mais super pour ceux qui ont patienté. Le vent sud léger tourne nord vers 15:00 pour une grande amélioration. Quand même plusieurs ont des difficultés à rester en vol. Raul et Eric ont du succès et passent Radium. Je ne termine pas un aller-retour Harrogate et doit marcher plusieurs kilomètres pour fuir les maringouins. Une chaussure défectueuse cause des problèmes. Après cette fin de semaine, Igor prend la seconde place du concours distance annuel provincial avec 0,6 points d'avance sur moi. 16 août: Près d'une dizaine de parapentistes venus profiter du beau temps constatent, avec moi, que la fumée dense arrivant soudain en après-midi, ramollit les thermiques et les inhibent en soirée. Le soleil devient un disque rouge qui n'éblouit plus. Je ne fais que 52,8 km en distance. 18 août: Peu de fumée mais très venteux du sud au décollage malgré un vent faible dans la vallée. Aidé de visiteurs, je décolle et monte en flèche. Thermiques très puissants dans ce vent fort. Aller vers Spilli rapide, retour lent mais bien possible. Je prends enfin la tête des distances provinciales devant Alex Raymont. Merci au parapentiste pour descendre mon auto, le vent restant très fort tard, au décollage. Cisaillement étonnamment bas à 200 m.
Glenn, Flavio et famille et Pavel attendent que le vent réduise cette même journée venteuse. Rob, Bev, Pavel et le cirrus inhabituel en cette journée venteuse. Tom et Brandi m'accompagnent une journée fumante mais enfumée. 20 août: Retour de la fumée dense. Bons thermiques malgré tout dans un vent faible, sauf à l'ombre des nombreux nuages. Tom Korte apprécie son premier vol delta depuis deux ans. 23 août: La pluie de cette fin de semaine a nettoyé l'air. Quelques beaux jours ensoleillés à venir cette semaine. 25 août: Vols pas mauvais ces derniers jours mais ceux-ci raccourcissent rapidement. 29 août: Très bons vols hier (samedi) surtout pour les deltistes car le vent soufflait avec de bonnes rafales. Des orages lointains au nord, au sud et à l'ouest menacaient toute la journée mais se sont retranchés en fin de journée. Un feu brûlait derrière une colline environ 30 km au sud, au moins cinq hélicoptères le combattait. La pluie et la neige d'aujourd'hui en aura sans doute eu raison. Et il mouillera toute la semaine.


Loren (Sask.) et Kevin discutent en assemblant leurs ailes. Lani a aimé son vol biplace avec Rob (Re)connecter pour l'été

Juillet 2010  3–4 juillet: Grand groupe de visiteurs volants malgré un air incertain, inquiétant par moments. L'air s'avère très calme pour une couverture nuageuse si active. Groupe de premiers vols en altitude de Muller passent le test sans incident. Dimanche, c'est plutôt pluvieux. Le Willi approche! Vous pouvez vous inscrire maintenant, en ligne ou en personne, j'ai des formulaires d'inscriptions prêts à l'emploi. 12 juillet: Une fin de semaine occupée avec des élèves libéristes faisant leurs premiers vols d'altitude. Un temps assez calme surtout dimanche. Nuageux et venteux aujourd'hui, le retour du temps chaud prévu pour mercredi. Parfait départ pour le Willi 2010, la fin de semaine qui vient. Les gaminets sont arrivés cet après-midi et j'aimerais rappeler que premier inscrit, premier servi.
Au décollage, national parapente. Journée enfumée et dernière valable. Eric Olivier à Golden pour le national parapente. Au décollage, Willi 2010. Quelques visages du Willi 2010. 22 juillet: Le Willi va bon train. Le temps est difficile à cause du vent, des orages et des bourasques associées. Nous avons appris à les prendre au sérieux et nous avons tous évités les problèmes dus au temps. Les accidents parmi nous: un déploiement du secours le premier jour (lire histoire en anglais - peut devoir ouvrir session) et un décollage raté hier (dommages mineurs à l'aile, égratignures). Stewart Midwinter a entamé une discussion sur quelques événements de la semaine (en anglais). 25 juillet: Le Willi 2010 est maintenant terminé sans autre incident. Voir compte rendu et résultats finals du Willi 2010. Le national parapente commence aujourd'hui. 29 juillet: Le temps a tendance à venter et orager pendant ce national parapente.


Biplaces toujours populaires Orages grossissent, atterri avant les bourrasques Tim et Dale regardent Sotir atterrir

Juin 2010  4 juin: Le chemin est ouvert, sec et en bon état jusqu'au Panoramique. Malheureusement, le temps reste mauvais et les rares vols en descentes vers l'attéro seulement. 6 juin: Le temps s'est avéré bon assez longtemps malgré la météo. Belles visites volantes de Sotir, Tim et Rob. 14 juin: Samedi brassait en après-midi, excellent en soirée. Dimanche, un front faiblissant amène trop de vent pour les parapentes. Le vent se calme assez pour me permettre une course de 30 km et retour avant l'orage. Un lot de gaminets Willi est déjà disponible, $20, profits vont au fond Willi. 20 juin: Bonne fin de semaine malgré les orages menaçants. Air dur samedi et peu de vols en après-midi. Dimanche commence bien mais une longue ligne orageuse se développe rapidement à l'est. Tous ont atterri avant l'arrivée des bourrasques. 28 juin: Le temps incertain dure mais on trouve de bonnes fenêtres de vols malgré tout. Un visiteur parapentiste Suisse visitant les Rocheuses avec sa compagne a eu le plaisir de trouver quelcun pour lui prêter son équipement de vol, samedi soir. C'était une journée plutôt venteuse avec thermiques de machines à laver qui s'est calmée après 17:00. Le beau temps s'est étendu jusqu'au dimanche vers 13:00, les orages reprenant le dessus. Une plaisante fin de semaine somme toute, avec beaucoup de visiteurs volants.

Orage et ses bourrasques, évité Mike, Mathieu et Nick, dimanche Sotir attend le cycle
Ours sur le chemin Barrière maintenant au 8 km Court vol du 9k

Mai 2010  10 mai: Dimanche, le chemin était ouvert jusqu'au 8 km, un km avant le décollage 9k. Comptez encore une semaine ou deux pour que ce km boueux et ombragé soit prêt. Tim et moi l'avons marché mais pour un vol de moins de 30 minutes seulement. Premier visuel de maman ourse et ses petits cette année. 16 mai: La barrière de Forestrie BC toujours au 8 km. Parapentistes (Peter, Hugo, Mike) et un deltiste (Tim) ont fait de bons vols samedi, distances courtes. La page info Willi 2010 contient maintenant un formulaire d'inscription en ligne avec paiement Paypal. Utilisez-le, inscrivez-vous! 19 mai: La barrière de Forestrie BC montée à 10 km aujourd'hui, ouvrant l'accès au décollage 9k. Un arbre tombé au 9k a besoin d'une coupe. 29 mai: La saison est vraiment lente au départ cette année. Du mauvais temps encore toute la semaine et cette fin de semaine. Pas très ensoleillé la semaine prochaine non plus.


Barrière au 6 km Tim se prépare au 5k Nouveau domaine de Tim au pied de la montagne

Avril 2010  3 avril: Notre copain libériste Tim s'est acheté un petit domaine juste au pied du mont 7. On le verra probablement plus souvent. 17 avril: Tim essaye le très risqué décollage du 5k. Le temps tourne au mauvais rapidement et il ne fait qu'une descente directe à la carrière de gravier. Le chemin forestier est fermé par le ministère des transports au 6 km pour le garder en meilleure condition pendant qu'il est mou. Encore neige profonde dès le 7 km, il ne sera pas ouvert avant mai. Je vous tiendrai au courant dès que le décollage du 9 km est accessible.


Festival de films de Golden

Mars 2010  La libériste Lucille de Beaudrap commencera son ascension du mont Everest ce mois-ci. Il s'agit d'une expedition d'escalade que l'on peut suivre sur son blogue (anglophone). 21 mars: Le festival de films de Golden a eu lieu hier et surprise, Scott Watwood avait deux films en présentations. Vols vitesses en premier et l'autre surtout des bouts de sauts BASE (chute libre avec parachute).


Mont 7
  1. photo 5 par Sarah Shannon — gagne $40
  2. photo 2 par Glenn Bitterman — gagne $20
  3. photo 37 par Jason Dyer — gagne $10

Février 2010  7 février: Le concours photo open page du Willi 2009 est maintenant terminé. Les photos gagnantes sont:

Aussi, nouveau ce mois-ci, j'ai ouvert un twitter au nom suivant mt7air open page. Des bouts de nouvelles envoyés par téléphone mobile a un attrait irresistible. Cela a le potentiel d'être très utile sur le terrain.

Janvier 2010  Bonne année open page aux amis du mont 7! Prenez la résolution de voler plus prudemment. 18 janvier: Le national parapente sera à Golden cette année et son organisateur et le comité compétition de l'ACVL ont décidé d'empiéter sur les dates du Willi pour ce faire i.e. le National parapente se tiendra du 26 juillet au 1 août. Le Willi précédera donc, du 17 au 24 juillet.

Rivière Kicking Horse

Décembre 2009  Souhaits de bon temps des fêtes et une merveilleuse nouvelle année open page aux amis du mont 7! Prenez le temps de réfléchir à l'an qui se termine pour améliorer le prochain. Et comme d'habitude en aviation, apprenez le plus possible incluant des erreurs des autres.

Les accidents cette année furent tous récupérables.

  • Plusieurs ont passé proche et un couple d'éraflures, contusions, côtes fêlées pendant les bourrasques frontales trop nombreuses
  • Un dos blessé et une comotion cérébrale au décollage
  • Au moins deux branchages sans blessures en vols distances

Soyez bien préparé, lisez ce site à fond.


Mike et Louise, bien partis. Photo: Carl Brownell. Serge avec la station de ski en contreplan. Photo: Carl Brownell. Mike et Louise bravent le froid pour plus d'altitude!

Octobre 2009  3 octobre: Semaine froide et nuageuse. Les montagnes sont poudrées de blanc. Saison de vol s'achève. 12 octobre: Fin de semaine de vol sensass dans un air glacial avec thermiques de roches. Comment font les oiseaux tout l'hiver? Mike et Louise se sont même tapés un petit vol distance aller-retour de 10 + 10 km. Semaine enneigée s'en vient. 13 octobre: Le Willi 2009 n'est pas encore tout à fait complet. Le concours photo tenu par Glenn Bitterman n'a pu être jugé à cause d'autres inquiétudes. Cependant, Glenn a recueilli les photos et me les a envoyé. Les voici donc sur cette page pour voter. Veuillez visiter la page et votez pour vos photos préférées! 24 octobre: La saison de vol est terminée mais le site est encore actif. La semaine dernière, Brenda Bowle-Evans tenu une petite cérémonie familiale suivant la réception de la nouvelle plaque commémorative dédiée à Peter. Elle accompagnera les plaques de Chris et Willi Muller sur la grande roche blanche au décollage Panoramique.


Joël et Julie de Yamaska volent au mont 7! Jim et Cyra se mesurent Le coucher du soleil plus tôt vers 20h00 et l'air plus stable raccourcit les vols

Septembre 2009  5 septembre: Encore plusieurs libéristes dans le coin avec ce temps assez beau. Air plutôt stable cependant, jusqu'à maintenant. 14 septembre: Bonne fin de semaine de beau temps qui dure et dure. Suffisamment bon pour ajouter des heures au carnet de vol. Plusieurs visiteurs rares. 19 septembre: La fin de semaine dernière a amenée plusieurs visiteurs de l'extérieur, comme d'habitude avec ce beau temps. Julie et Joël, des habitués de Yamaska, Québec, étaient du groupe lorsque les thermiques furent si plaisants, samedi. Heures de vol. Le temps est resté ensoleillé jusqu'à jeudi, attirant un parapentiste des É-U, un autre du sud de l'Alberta et un trio dynamique de Calgary. Demain, le soleil nous revient. Seul l'hiver me reposera du vol libre. :D Le dîner du Glassoff sur le point d'être servi 28 septembre: Le Glassoff, atterrissage de precision, dîner et musique rock sur place, s'est très bien déroulé. Même le temps a aidé au travail d'entretien de l'attéro samedi puisque c'était trop venteux alors que dimanche le temps s'est avéré fantastique pour la saison. Quarante-sept libéristes se sont inscrits à l'événement costumé et d'atterrissage de précision, seize ont participé au travail d'entretien de l'attéro, quatre-vingt-seize adultes ont payé pour le dîner. Louise Bouchard a gagné l'attéro de précision et le couple Dianne Fiala-Scott Watwood a gagné la section costumée. Cet événement-bénéfice commandité et organisé par John McIsaac a amassé $920 pour Recherche et Sauvetage (R&S), $1000 pour le fonds événement Willi et $75 supplémentaires en dons pour le fonds d'entretien du site de vol. De plus, le fonds du site du mt 7 a fait un don de $2500 à R&S et Vincene Muller de son côté à amassée $1460 supplémentaire en dons individuels pour R&S.


Odile au départ Marc-André et Mark font la carrière de gravier Beaucoup de visiteurs ce mois-ci

Août 2009  19 août: Finalement je trouve un peu de temps pour mettre les nouvelles à jour. Beaucoup de nouveau. Les résultats du Willi sont affichés avec un très court survol, mettant l'accent sur les dangers de cette année. Même par beau temps, deux parapentistes, un non-participant, se sont retrouvés dans les arbres le tout dernier jour. Un s'est démerdé, l'autre s'est fait héli-sauver. Le temps n'était pas fameux la première moitié de ce mois alors qu'un deltiste du New-Hampshire faisait connaissance avec de gentils locaux. Au même moment, Odile, une femme de France rien de moins, voyageant d'un bout à l'autre du Canada avec un ultraléger très bien équipé (deltaplane motorisé) a dû faire une pause à Golden pour cause de temps peu clément. Nous avons beaucoup aimé l'aider, bavarder, apprendre à son sujet et son expédition. Voyez son site: Envolée au Canada open page. Aujourd'hui marque le retour du beau temps avec trois heures de vol pour moi. Et la météo est simplement super pour les sept prochains jours au moins! 26 août: Le temps fut excellent samedi et presque tous ont fait de longs vols. Dimanche était acceptable jusqu'à ce que le vent fort arrive vers 15:00. Trois deltistes ont volé brièvement dans ce vent et un a trouvé l'attéro plutôt petit dans ces conditions. Le soleil reste.


Aile cassée et libériste tabassé Marriage Ciel étrange mais accueillant

Juillet 2009  4 juillet: Belle fin de semaine qui suit une semaine de plein soleil. Leif s'emplit la panse de vols. Tim reviens pour deux semaines. Guy passe deux jours ici. Moors aussi. Plusieurs autres vont sûrement venir. 7 juillet: le temps fut super par moments et par endroits, étrange comme les montagnes. Meilleur pour les deltistes à cause de vents sud, quelques parapentistes ne se sont pas rendus à l'attéro mais sans mal. Aventures excellentes. 11 juillet: Un accident inhabituel au décollage brise une aile jeudi et a sonné le libériste. Hier, mini célébration pour feu Peter Bowle-Evans open page qui a l'honneur de donner son nom au chemin forestier du mont 7. 14 juillet: Fin de semaine passée bien remplie avec une nouvelle fournée de libéristes de Muller Windsports, un marriage au moment le plus occupé et du temps super. Deux jours fantastiques pour tous. 19 juillet: cette semaine fut excellente quoique entachée par un incident et un accident, vendredi. Un parapentiste a accroché une branche en arrivant de justesse mais a atterri ok quand même. Un deltiste, représentant de la Saskatchewan, était un peu nerveux à l'atterrissage et n'avais pas de vitesse en finale. Il a décroché en essayant de tourner. Des bleus, un coude enflé et une commotion cérébrale légère seulement, heureusement. Plus plusieurs réparations à l'aile. Cette fin de semaine est venteuse, peu ont volé jusqu'à maintenant. 24/25 juil – 2 août: le Willi 2009! Ca se déroule dans une bonne météo, en général. Distances excellentes. Terribles expériences avec fin heureuse. Gaffes à l'occasion. Drames. Plaisirs. dix fois meilleur que le cinéma.


Dave fait un tour en chemin vers les Courses aériennes Lumby Golden et le mont 7 Raul vole au mont 7

Juin 2009  3 juin: Le temps, si beau soudainement, amène des visiteurs en mi-semaine du Montana et de Calgary. Bons vols distances. Et un rappel d'un propriétaire de terrain d'éviter atterrir dans son champ en pousse. Oups, je croyais qu'il serait plus content de me revoir. Son champ si invitant est celui à environ 25 km du décollage. Ses Coordonnées GPS UTM : 11U 0522487 E, 5659956 N. Cependant, il n'a pas d'objections aux atterrissages dans ses packages (champs animaliers), incluant le long champ en bordure du fleuve. Si le fleuve est bas, ca peut faire. Choisissez toujours un attéro sécuritaire, quand même. Minimiser les dommages faits aux cultures en choisissant l'endroit du posé et de marche dans le champ, aide. Si possible/utile, pliez hors du champ. Ce propriétaire a une plus grosse dent contre les parapentistes dans de grandes compétitions. 6 juin: Après une si bonne semaine qui me propulse au 1er rang des distances provinciales, c'est nuageux cette fin de semaine. J'en profite pour rappeler que l'attéro est criblé de trous de chiens de prairie. Il faut faire attention. 17 juin: Enfin de la pluie pour bien arroser les champs et les jardins. Plusieurs bons vols la fin de semaine passée dans des conditions meilleures que prévues. Dimanche, Raul (prononcer Raoul) s'est encore tapé Invermere. Moi et Doug avons fait Parson aller-retour. Mike dit qu'il a fait Harrogate aller-retour avec un autre parapentiste. Plusieurs ont volé localement. 22 juin: Le temps s'est avéré meilleur que les prévisions, samedi dernier. Que du bon pour les nombreux visiteurs. Dimanche s'est gâché en après-midi mais quelques-uns on volé brievement dans une longue éclaircie. La gratte a remis le chemin presqu'à neuf, dimanche. Super! Sept femmes de Golden ont skié le sept du mont 7.


Chemin Bowle-Evans au 8k. Plus enneigé plus haut. Pas ouvert. Mike ramène la jeep qui s'est rendue au décollage 9k. Peter et Steve ont fait une balistique. Le chemin baptisé «Bowle-Evans»

Mai 2009  Un petit groupe de Calgary et Edmonton ne pouvant plus attendre est monté dans les Rocheuses le 1er du mois. Mais le chemin forestier, nouvellement baptisé «Bowle-Evans», étant encore impassable avec boue et neige, ils n'ont atteint que le décollage 9k avec difficulté dans une jeep. Il y aura des ornières à s'occuper sur le chemin, espérons moins que l'an dernier! :)
Chemin Bowle-Evans enneigé à 10,5 km. Pas ouvert. Ornières boueuses du chemin Bowle-Evans à 8,5 km. Pas ouvert. 22 mai: Eh bien non, les ornières sont pires et le chemin est encore très mou entre 8 et 9 km. De plus, la neige bloque encore au dessus de 10 km. Une auto ordinaire ne passe pas. Les autres brisent le chemin et risquent de rester pris. Amenez une pelle. Fin mai: Le chemin ouvre et le temps est beau. Le bon temps commence pour la saison.


Avril 2009  Préparez votre équipement. Encore du temps puisque le chemin n'est pas encore ouvert. Si vous pensez venir au Willi et camper au GEAR, veuillez faire une réservation d'avance. Pas d'autre compétition majeure au mont 7 cette année. Voir Calendrier des événements. Peter Bowle-Evans a reçu un grand honneur posthume lorsque le chemin du mont 7 fut appelé Bowle-Evans. Avec signalisations.


Nouvelles précédentes

Index

Vue d'ensemble
Chemin du décollage
Route vers l'attéro
Décollage du bas
Décollage principal
Décollage du haut
Atterrissage 
Aéroports
Communications
Voler au mont 7
Vols de distances
Urgences
Calendrier des événements
Contacts & liens
Etiquette 
Liens hors-page:
Infos aux voyageurs
Quelques records
Galerie de photos
Galerie de vidéos
Création d'une société
(proposition, en anglais) 

Organigramme 
Le planeur des frères Wright en 1901

[...] il y a une possibilité que les hommes apprennent éventuellement à voler sans moteurs, à la manière des oiseaux planeurs, qui s'envolent pendant des heures avec les ailes [pratiquement] immobiles. Dans un cas semblable, l'aile serait si petite et simple que le coût initial serait très modéré et la dépense en carburant complètement éliminée. Le vol deviendra alors un sport de tout les jours pour des milliers [...]
- Wilbur Wright. D'un court article dans Scientific American, 1908 février 29.

Les frères Wright en brefSource photo

Les Rocheuses, Golden, le mont 7, la vallée du fleuve Columbia

Vue d'ensemble

Le mont 7: il s'est nommé lui-même!

Survol mont 7 (PBE). Vue d'ensemble.
Aérienne topographique (Canada).
Image récente prise du village.

Le site de vol libre du mont Seven est situé aussi près que possible, côté sud-est de la ville de Golden, C.-B., Canada. La saison de vol commence normalement en mai à partir du décollage du bas (9k). En juin, la route plus haut se dégage de neige et permet l'accès au Panoramique. Plus tard en été le décollage du haut devient accessible aux parapentistes qui n'ont pas peur d'une bonne marche. En novembre, le temps et la route enneigée terminent la saison pour la plupart. Quelques parapentistes se donnent la peine de monter en motoneige ou autrement pour un peu de vol en hiver.

L'atterrissage, un grand champ à Nicholson, est habituellement facile à atteindre et atterrir. Le mont 7 est un très bon site où les conditions dépendent beaucoup du temps. Il peut être ennuyant quand le vent est léger et le ciel couvert ou super excitant quand le vent vrai vient de l'est, léger, et le soleil chauffe des thermiques violents. Soyez conscient des conditions météorologiques et ne dépassez pas vos capacités ni celles de votre aile. Par contre si vous persistez, vous serez récompensé. Par exemple, il arrive de temps en temps qu'une masse d'air se déverse dans la vallée devant, produisant une vague d'ascendance énorme se déplaçant vers l'avant. Se faire porter ainsi au milieu de la vallée est toute une sensation. Soyez prudent quand même, ces bourrasques frontales peuvent être dangereuses, en particulier lorsque causées par orage, comme nous avons vécu au Willi 2009 . Lisez des histoires et aventures de vol libre au mont 7 ou alors des éloges pour mieux connaître le site.

Chemin d'accès aux décollages

Le chemin, amélioré en 2000, rend maintenant l'accès au décollage du bas et au Panoramique facile aux deux roues motrices. Le chemin du mont 7 fut rebaptisé chemin Bowle-Evans (BE) en l'honneur de Peter Bowle-Evans open page en 2009. Peter s'est dépensé sans compter pour ouvrir un chemin aux véhicules normaux. Ce chemin est très utilisé par beau temps: libéristes, voyageurs, visiteurs, touristes et vélistes en particulier. Les sentiers de vélo de montagne sont populaires. Soyez prudents surtout dans les virages et les rétrécissements.

photos des routes

De Golden au chemin BE, en vert pâle.
Gauche vers la carrière de gravier et les décollages;
tout droit vers l'attéro de Nicholson.
Flèche: vers les décollages; R: terrain du rodéo.
Signalisation chemin BE.
Chemin BE vers route forestière BE.
Virage étroit au km 8.
Sortie à droite vers le décollage 9k ou du bas.
Sortie vers le décollage du haut (virage à gauche).
Haut du chemin vers le décollage du haut;
flèche gauche: entrée du sentier;
droite: boucle et stationnement.
Vue aérienne du chemin vers l'attéro.

Indications:

Prenez la route principale (10ème avenue) à Golden direction sud. A environ un kilomètre hors de la ville, vous devriez voir la carrière de gravier sur votre gauche. Prenez la route à votre gauche entre la carrière et le petit sanctuaire d'oiseaux appelé "Reflection lake" (photo). Prenez la gauche encore sur le chemin de gravier qui monte au-dessus de la carrière (photo; le terrain du rodéo sera à votre droite en montant) et prenez la fourche à droite qui monte la montagne (photo). Suivez ce chemin sinueux. Notez les petits panneaux numérotés sur les bords du chemin marquant le kilométrage. Le panoramique se trouve au kilomètre 14. Au kilomètre 5, un virage serré à gauche. Là, juste à droite, se trouve un sentier populaire pour le vélo de montagne. Continuez sur la route. Après quelques S, le chemin grimpe sur une échancrure étroite dans la rocaille et vous pouvez voir la vallée sur votre gauche. Le chemin vire alors à droite pour entrer dans le cañon Kicking Horse. Un ou deux embranchements en Y suivent. Restez sur le chemin principal ascendant. Passé le kilomètre 8, au Y, prenez le chemin ascendant à droite (photo) et roulez prudemment, le virage est étroit. Attention au trafic. Après quelques virages en épingles, vous devriez voir un petit chemin descendant vers la droite (photo) et un panneau, au kilomètre 9 environ.

  • Descendez ce chemin d'environ 50 mètres pour aller au décollage du bas ou décollage 9k. Stationnez et empruntez le sentier pédestre qui descend en longeant le haut de la pente sur environ 40 mètres afin de se rendre au décollage du bas, ou décollage 9k.

Ne prenez pas ce chemin, continuez en montant pour aller vers les autres décollages. C'est simple, vous n'avez qu'à suivre le chemin le plus emprunté qui monte. Vous allez arriver à une hauteur où l'aire gravelée s'élargit à droite avec un petit chemin à 120° à gauche (photo).

  • Continuez tout droit en descente et puis sur le plat. Une bécosse à quatre toilettes se trouve à droite, un abri et une bécosse adaptée sans papier de toilette, à gauche. Montez tout droit au Panoramique ("Lookout"). Un site de récréation du service des forêts de Colombie-Britannique et le meilleur décollage de la région pour les ailes à décollage pédestre. Redescendez pour garer le véhicule, une fois votre équipement déchargé, afin de libérer l'espace au Panoramique.
  • Pour aller au décollage du haut des parapentistes, prenez plutôt le chemin à 120°. Ayez un quatre roues motrices robuste avec une bonne garde au sol. Le chemin suit la crête de la montagne et est, par endroits, boueux, magané ou monte très en pente. Au premier Y qui monte, la gauche mène à un plat boueux en début de saison alors que la montée à droite est plus maganée. Votre choix. Roulez le long de la crête et grimpez jusqu'à un pic (photo), plutôt rocailleux, où le chemin fait une petite boucle. (Il y a un couple de culs-de-sacs plus bas.) Arrêtez-vous là, vous devriez pouvoir voir le décollage du haut au loin, de l'arrière et probablement un drapeau ou un manche à air. Le sentier part en descendant du côté sud tout droit le long de la crête en direction du décollage du haut et est facile à suivre (photos dans la section Décollage du haut). Le parcours prend environ quarante minutes selon votre forme physique. Il s'agit surtout d'une marche, mais il y a une section difficile à traverser, tant bien que mal, au-dessus d'une saillie rocheuse. Cela vous amène à un décollage alpin rustique.

Route vers l'atterrissage

Quittez Golden sur la route 95 en direction sud. Roulez cinq minutes. Prenez la sortie marquée à droite pour entrer à Nicholson. Prenez le chemin Canyon Creek à votre droite et traversez la voie ferrée et le pont. Prenez le chemin McBeath à votre droite à l'embranchement. Le terrain d'atterrissage se trouve à droite avec ses manches à air. Continuez et prenez l'entrée à droite vers la maison du champ. Stationnez-vous sur le terrain de stationnement gravelé à droite au coin du champ. Voir photo aérienne, section précédente. Route 95 et attéro en bleu, stationnement en mauve. Des photos plus récentes sont disponibles dans la section Atterrissage.

Le décollage du bas du Mont Seven au km 9 ou décollage 9k

photos du décollage du bas

Ailes presque prêtes.
Tim décolle. Ron décolle.
Vue à partir du décollage du bas. Ron en vol.
Vues aériennes du décollage du bas;
flèches pointent vers le chemin d'accès et vers le décollage.

Altitude: 5120'ANM; 1560 m ANM. Hauteur: 2525'; 770 m.
Coordonnées NAD 83: UTM 11 U 5681202 m N; 506944 m E
Coordonnées WGS84: 51.28211° N; 116.90043° O
WGS84 pour R&S: 51° 16.9266' N; 116° 54.0258' O

Petit espace dégagé. Le décollage est serré et court. Il y a de la place pour y monter quatre ailes deltas à la fois. Accommode les vents ouest à sud ou légers (n'importe quelle direction) avec de bons thermiques pour compenser. Difficile pour les parapentistes à cause des arbres de chaque côté et de la pente courte. Ceux-ci peuvent être forcés d'atterrir dans la carrière de gravier mentionnée plus haut s'ils ne peuvent grimper. Ce décollage est utilisé au printemps quand les libéristes ne peuvent attendre que la route plus haut se dégage de neige. Pas recommandé aux débutants.


Le décollage principal du Mont Seven - le Panoramique ("Lookout")

Altitude: 6370'ANM; 1942 m ANM. Hauteur: 3780'; 1152 m.
Coord. NAD 83: UTM 11 U 5680474.428 m N; 507967.656 m E
Coord. WGS84: 51.27555° N; 116.88577° O
WGS84 pour R&S: 51° 16.533' N; 116° 53.1462' O

vues du Panoramique

Le décollage principal; vue rapprochée.
Vue d'au-dessus, de l'ouest, du sud-ouest.
Remontage des ailes.
Côté nord-ouest à éviter.
Séquence correcte, décollage de la rampe (LB):
prêt, aile bien orientée, tenue stable;
bonne course, garde l'aile en ligne;
envol, rétractant le train d'atterrissage.
Décollant du sol nord: para para delta.
Décollage face à l'aile, du sol sud.

Il y a trois décollages au Panoramique: le sol nord (N sur photo), la rampe ouest (R sur photo) et le sol sud (S sur photo). Ils accommodent les décollages dans des vents venant du nord, de l'ouest et du sud. Plus précisément, du nord au sud-sud-est. Leurs orientations exactes respectives sont en fait nord-ouest, sud-ouest et sud-est.
La vieille rampe nord (X sur photo) n'existe plus.

Les parapentistes préfèrent le sol nord lorsque la provenance du vent est entre nord et sud-ouest. Ils réussissent quelquefois dans des vents plus sud lorsque les thermiques font enrouler le courant d'air sur la pente de façon à monter du côté nord-ouest. Il faut faire attention cependant, c'est un peu plus risqué.
La pente du sol nord est plutôt douce requérant une bonne course en vent léger.

Les deltistes préfèrent la rampe ouest dans des vents ouest à sud. Plutôt simple à décoller. Prudence demande quand même de prendre le temps de bien choisir le moment de la course d'envol. En conditions thermiques, on remarque quelquefois des changements soudains dans la force et la direction du vent sur la rampe. L'air peut monter tellement verticalement alors, qu'il ne circule pas bien sur la rampe.
Evitez d'utiliser le côté nord-ouest de la rampe (photo), en particulier par vent léger. Le sol est un peu proche au bout. Utilisez de préférence le sol nord. Et évidemment, lorsque le vent est trop de travers pour la rampe, c'est le temps de décoller du sol.

Le décollage sol sud est un peu inquiétant parce qu'il est court et qu'il reste des arbres au bas, droit devant. Les arbres bloquent la circulation d'air, causant quelques turbulences. Il donne aussi sur une pente presque verticale. Une technique de décollage falaise peut s'appliquer. Heureusement, le vent n'est pas sud trop souvent.

Tuyau: Essayez de commencer votre course au décollage de façon à profiter d'une brise plus forte et régulière. Vous voulez autant de vitesse relative que possible, rapidement, pour maximiser le contrôle. Rappelez-vous de garder votre aile au niveau et de corriger toute attitude incorrecte de l'aile pendant le décollage, la cause de tellement d'accidents.
Dans tous les cas, faites attention aux turbulences ou cisaillements possibles sous le vent des arbres et des buissons.

Les débutants trouveront le site très approprié pour eux avant et après les super conditions thermiques de l'après-midi. Typiquement en été, les thermiques débutent vers 14:00 heures et deviennent assez forts après 15:00 heures. Les thermiques habituellement commencent à faiblir vers 18:00 pour devenir facile à voler durant la soirée. Les ascendances peuvent durer jusqu'au coucher du soleil ou plus tard. Souvent le mont Seven "donne" de l'ascendance soutenue pendant que le mont Kapristo, le suivant au sud, vous descendrait.

Le Panoramique (le "Lookout") est un site de récréation apprécié par tous, nous et les adeptes de vélo de montagne, de randonnées pédestres, de moto, de photographie, de tourisme et autres animaux. La bécosse (T sur photo) n'est plus. Il s'en trouve une grande à quatre sièges, au grand stationnement. Pour libérer de l'espace, veuillez décharger votre équipement au panoramique et descendre votre véhicule à ce grand stationnement.

Amusez-vous bien!

Le décollage du haut du Mont Seven

photos du décollage du haut

Photo aérienne du décollage du haut.
Entrée du sentier; sentier; saillie rocheuse.
Séquence de décollage:

Altitude: 7577'ANM; 2310 m ANM. Hauteur: 4987'; 1520 m.
Coord. NAD 83: UTM 11 U 5678403.927 m N; 509777.847 m E
Coord. WGS84: 51.25691° N; 116.85988° O
WGS84 pour R&S: 51° 15.4146' N; 116° 51.5928' O

Ce décollage s'accommode de vents nord-ouest à sud. Cet endroit est couvert d'éclats de roches coupantes, faites attention à vos suspentes! Vous pouvez aussi décoller de plus loin vers l'arrière, mais prenez garde aux turbules durant la transition vers la falaise devant.
Notez les thermiques forts produits près de ce décollage dans les falaises juste en bas. Ceci veut dire que le vent anabatique s'y lève plus tôt qu'au Panoramique et devient plus fort, rapidement. En conséquence, quand l'air est suffisamment instable en été, le vent peut devenir trop fort pour décoller d'aussi tôt que midi à aussi tard que 20:00 heures quelquefois, pendant que c'est merveilleux au Panoramique.

Atterrissage

Altitude: 2590'ANM; 790 m ANM. Hauteur: 0'; 0 m.
Coord. NAD 83: UTM 11 U 5676926.592 m N; 505619.991 m E
Coord. WGS84: 51.24368° N; 116.91949° O
WGS84 pour R&S: 51° 14.6208' N; 116° 55.1694' O

L'atterrissage officiel, si vous ne volez pas en distance ou si vous faites un aller-retour, est à Nicholson. C'est le grand champ directement au nord du Y formé par les rues McBeath Rd et Canyon Creek Rd et à l'ouest de la rivière Columbia (LZ/Att sur la photo). Le nouveau stationnement gravelé se trouve au coin sud-ouest. Ne stationnez pas sur la rue McBeath. Notez que nous ne partageons plus le champ avec des chevaux.

Depuis octobre 2003, la grande propriété à Nicholson comprenant le terrain d'atterrissage, est propriété de Columbia View Homes Ltd. Cette compagnie est elle-même contrôlée par John McIsaac et Cathy-Anne David, qui sont, entre autre, parapentistes. Ces promoteurs intègrent le parc de vol libre, appelé Muller flight park (MFP), aux autres aventures. L'ouverture officielle au ruban coupé a eu lieu le 2 juillet 2005. Le tout se fait appeler N.E.A.R. pour Nicholson Eco-Aventure Ranch ou est-ce G.E.A.R. pour Golden? M'enfin. Quoi qu'il en soit, en conséquence de l'investissement, ils exigent maintenant des libéristes la signature de leur propre formulaire de décharge de responsabilité et la cotisation en règle à l'ACVL pour y atterrir. Visitez leur site internet Ranch éco-aventure (en anglais) pour beaucoup plus de détails et obtenir une copie de leur formulaire de décharge de responsabilité.

Depuis 2006, les propriétaires du parc de vol libre ont lancé un nouvel événement: le Golden Glassoff. Un événement social surtout, de costumes, d'atterrissages de précisions et un party, tenu début automne. C'est un événement annuel qui s'inspire de la fameuse Coupe Icare de St-Hilaire-du-Touvet en France.

John, Cathy-Anne et famille ont exprimé leur fierté à préserver l'atterrissage pour les années à venir, faisant du mont 7 une véritable destination qui a fait ses preuves.

Choses à surveiller durant l'approche et à l'atterrissage:

  • Des fils électriques passent le long de la rue et du côté ouest de l'atterrissage vers la maison.
  • Descendances près de la rivière. Particulièrement tôt en saison, quand son eau glaciale en crue remplit les marais.
  • Les arbres sont hauts et produisent de la turbulence jusqu'au milieu du champ lorsque venteux.
  • Durant les après-midi thermiques, le vent devient variable en force et en direction dans le champ d'atterrissage. Observez bien les manches à air. Un atterrissage vent de dos est à éviter, vent de travers est mieux. Gardez une bonne vitesse, corrigez les roulis, surtout en finale.
  • Les chiens de prairies (spermophiles de leur vrai nom) se sont pas mal reproduits et leurs trous peuvent poser un risque pendant la course. Soyez prudents, certains endroits sont plus envahis avec des trous plus grands et plus nombreux.

Les voisins et visiteurs aiment bien regarder les deltistes et parapentistes à l'atterrissage. Faites de bons atterrissages, mais gardez votre bonne humeur si vous ratez. Ces voisins pourraient vous sauver en cas d'écrasement.

Nicholson, l'atterrissage et les alternatives

Terrain d'atterrissage à Nicholson; de près.
Golden et atterrissages alternatifs; de près.
Atterrir à la carrière de gravier, facile sans vent.
Les proprios du MFP flanqués de Vincene Muller.
Bureau du G.E.A.R. Le regretté Peter, avec Rob.
Bureau du G.E.A.R.
Ample stationnement et aire de repliage du MFP.

A un plané de 4:1 depuis le Panoramique, l'atterrissage de Nicholson est facile à atteindre la plupart du temps. En règle générale, lorsque vous êtes à la hauteur de la butte ouest, vous devriez vous diriger vers l'attéro. Cependant, voler n'est pas toujours aussi simple. Les parapentes volent beaucoup plus lentement que les deltas, donc arrivent court le plus souvent. Cela arrive tous les ans. Le manque de pénétration dans un vent de face croissant en est la cause principale, un mauvais jugement vient en second. Par contre, en vent sud modéré (ou plus fort) les parapentistes n'ont pas le choix, ils doivent atterrir ailleurs. Aussi, après un envol à partir du décollage du bas ou quand ils grattent les falaises du kilomètre 5, l'atterrissage de choix devient la carrière de gravier. Deltistes: évitez les atterrissages d'urgences à moins que vous n'ayez de sérieux problèmes (orage par exemple). Ils sont petits, un écrasement y est trop probable. Quoique, un bon parachute de traînée puisse aider.

L'attéro de Nicholson est le meilleur. Alors, gardez en tête d'avoir de l'altitude en réserve pour vous y rendre. Autrement s'il le faut, plus vous êtes haut, meilleur est le choix des alternatives.

Ces alternatives sont:

  • La carrière de gravier (G sur la photo)
    Coord. NAD 83: UTM 11 U 5681753.413 m N; 503734.829 m E
    Coord. WGS84: 51.28709° N; 116.94648° O
    WGS84 pour R&S: 51° 17.2254' N; 116° 56.7888' O
    Très utilisée pour les raisons déjà mentionnées ou simplement parce que pratique. Il devrait y avoir des manches à air sur un poteau, en bas. Bon en vent sud ou léger. Le trafic avion volera directement au-dessus durant leur circuit d'atterrissage, alors volez avec une radio aéronautique et/ou faites une approche basse (relative aux avions) du côté montagne. Attention aussi au cisaillement. En vent fort du nord préférez l'option suivante.
  • La lanière gazonnée du fossé du CP
    Petite bande gazonnée entre la cour du Canadien Pacifique (voies ferroviaires) et la route #95 (entre les flèches dans les vues rapprochées), du côté opposé de l'étang appelé Reflection lake (R). Il se trouve un grand manche à air du côté ouest et pratiquement pas d'obstacles au vent du nord. Préféré en vent fort du nord lorsque Nicholson est trop loin. (Quoique normalement, Nicholson est vraiment facile à atteindre par vent du nord!) Prenez garde aux lampadaires et aux fils électriques. Votre approche doit être parfaite.
  • Le terrain de soccer
    Sur le plateau au nord de la carrière de gravier. Gazonné, mais entouré d'obstacles. N'atterrissez pas dans les terrains de baseball adjacents: plein de clôtures. Attention aux cisaillements et turbulences, même par vent pas très fort. Probablement pire que la carrière de gravier pour ca.
  • L'aire marécageuse juste au nord de l'attéro (M sur photo de Nicholson)
    Peut vous sauver de bris et de blessures. Si vous doutez de pouvoir traverser l'étendue d'arbres, atterrissez avant celle-ci. Les arbres sont hauts et font mal. Inondé au printemps, le marais s'assèche plus ou moins fin juillet près des arbres et la marche dans le sous-bois est relativement facile.

Les autres petites places ne sont pas recommandées aux visiteurs. Ne risquez pas vos os pour un plus long vol. Vous pouvez toujours remonter pour en faire un autre. Par contre, si votre aile s'effondre, se ferme, ou autre (catastrophe surtout parapentiste), aucune personne réfléchie ne vous emmerdera pour le terrain de secours que vous avez choisi...

Aéroports

Golden zone

Zone ATF de Golden: cercle ombragé (carte pas récente)

Tout libériste vivant près d'un grand centre sait à quel point les aéroports et leurs espaces aériens peuvent restreindre, sinon empêcher, nos vols. Ils ont de grandes zones tampons pour assurer la sécurité du public voyageur aérien. C'est surtout dû au trafic IFR très rapide, lourd et aveugle.
Les aéroports locaux sont les moins restrictifs. Ils ne requièrent que la permission et le contact radio dans le plus petit espace aérien ouvert. Cependant, un aéroport implique une plus grande densité de trafic dans son voisinage. Par conséquent, gardez vos yeux et vos oreilles ouverts en particulier près des routes habituelles prises par le trafic.

Aéroport de Golden

Non contrôlé. Unicom 122.8 MHz dans la zone ATF (acronyme anglais, fréquence de trafic d'aéroport en français) de 5 MN (miles nautiques, donne 9.3 km) de rayon jusqu'à 5600'ANM (1707 m au-dessus du niveau de la mer). Quoique l'espace aérien soit de classe G, évitez de voler près de la piste. N'atterrissez pas à l'aéroport à moins d'avoir permission et d'être en contact radio. Le trafic, surtout des hélicoptères et des avions légers, qui peut dépasser 30 décollages/atterrissages les bonnes journées, est rapide et difficile à voir. Sa position est indiquée par "A--port" sur la photo de Golden de la section précédente.

Les alentours sont d'espace aérien de classe G où les aéronefs utilisent la fréquence en route 126.7 MHz. Nous utilisons la fréquence des aéronefs très légers de 123.4 MHz. L'espace aérien de classe G veut aussi dire qu'il n'y a pas de restrictions aux vols VFR (incluant nous) autres que les règles de vol à vue (VFR est l'acronyme anglais pour "règles de vol à vue"). Les quelques endroits restreints pour dynamitage sont indiqués sur la carte aéronautique. Tous les détails publiés par Transports Canada.

Aéroport d'Invermere

Non contrôlé. tfc 123.2 MHz dans la zone ATF de 5 MN (9.3 km) de rayon jusqu'à 5800'ANM (1770 m ANM). C'est un aéroport privé, n'atterrissez pas là sans permission ni sans contact radio. Opéré par Babin Air Ltd open page. Trafic plus dense qu'à Golden et inclut des apprentis pilotes, des avions légers, des planeurs. Durant les bons jours, il peut y avoir une organisation du trafic de planeurs sur la fréquence d'aviation très légère (123.4 MHz).

Communications

Les radios sont très fortement recommandées même si vous ne volez que localement. La montagne est grande, un écrasement pourrait passer inaperçu et localiser une victime pourrait prendre trop de temps. Voir détails dans Urgences. Vous devriez vous procurer le certificat approprié de radiotéléphoniste (CR), soit aéronautique ou radio amateur. Le CR aéronautique est le plus simple et le plus approprié. Contactez Industrie Canada à http://www.ic.gc.ca/ open page pour plus de détails.
Lisez les circulaires d'information sur les radiocommunications CIR-21 (aéronautique) ou CIR-2 et CIR-3 (radios amateurs) publiées sur leur site internet. (Suggestion: faites une recherche avec CIR-21 comme mot clé, le site Strategis est immense!) Un lien direct se trouve dans le tableau Contacts & liens.

Fréquences des radios aéronautiques (besoin du CR)

Fréquences radios aéronautiques
Fréquence des aéronefs très légers* (nous inclus): 123.4 MHz
FTA de l'aéroport de Golden, unicom: 122.8 MHz
Fréquence en route: 126.7 MHz
FTA de l'aéroport d'Invermere, tfc: 123.2 MHz
Détresse (Mayday): 121.5 MHz
*Pour le vol libre, les planeurs, les ultra-légers et les ballons, au Canada.

Les radios aéronautiques elles-mêmes ne requièrent pas de permis ni d'enregistrement lorsque opérées dans le cadre du vol ou du plané, seulement l'opérateur.

Les planeurs d'Invermere utilisent la fréquence de trafic d'aérodrome (ATF) 123.2 MHz de l'aéroport d'Invermere, mais sont supposés sauter sur 123.4 MHz quand ils volent en distance ou lorsqu'ils entrent en contact visuel avec nous. Ils peuvent changer pour 122.8 MHz dans l'ATF de Golden près de notre site.

Urgences: ne changez pas de fréquence si vous êtes déjà en contact avec quelqu'un qui peut aider. Cependant, sachez que la fréquence de détresse universelle est la plus surveillée au monde. En plus des stations terrestres, les avions de lignes et certains satellites sont à l'écoute.

Radio-amateurs (besoin du CR)

  • SVP. utilisez: 173.64 MHz - sur la bande VHF du service mobile. Donc pas sujette aux restrictions de la bande amateur. Il s'agit d'une bande commerciale privée pour des opérations de poursuites, partagée, sur une base de non-interférence, avec Golf Royal Canadien et les Patrouilles de Ski. L'ACVL nous a obtenu la permission d'utiliser cette fréquence.
  • Ou utilisez: 146.46 MHz - dans la bande amateur. Soyez conscient que quiconque utilisant cette fréquence doit avoir reçu son autorisation radio amateur officielle, sinon l'utilisation de cette fréquence est illégale peu importe la raison. Si quelcun cause une interférence, Industrie Canada le saura et nous contactera.

Depuis 2005, plus besoin de permis pour les radios elles-mêmes.

Devrait être restreint aux communications sol-sol. Pas recommandé pour les communications entre aéronefs mais c'est mieux que rien.

Autres

  • Les radios sur la bande du dispositif radio domestique (appelées "family radio service" en anglais, acronyme FRS) et du service radio mobile général (SRMG, l'acronyme anglais est GMRS) sont pratiques en vols locaux (portée faible des FRS) et même en distance (bonne portée des SRMG). Ces radios ne requièrent aucun permis. Les radios SRMG sont limitées à 5 watts. Assurez-vous d'être sur la même fréquence qu'un ami.
  • Le service de téléphone mobile est disponible dans quelques endroits de la vallée et s'améliore.
  • Il y a aussi un système d'internet sans fil dans la vallée.

Voler au Mont Seven

enfin un trou dans les nuages

Voler dans les rocheuses n'est pas voler dans la plaine. Ca peut être plus facile et plus stimulant tout à la fois. Le vent peut remuer l'air en altitude ou faire venturi dans les vallées. Des effets locaux de toutes sortes peuvent enchanter ou effrayer.

Dans les hautes montagnes comme les Rocheuses, le vent météo a tendance à circuler au-dessus des plus hauts pics. Les montagnes font obstacle. En été, lorsque le soleil brille, les pentes des montagnes chauffent et produisent constamment des thermiques. Les montagnes vont donc créer un vent ascendant régulier dont l'air vient des vallées. Cette circulation ascendante s'appelle anabatique. Selon le dire bien connu de Lavoisier, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. Le bas des vallées doit se remplir d'air et il ne peut alors venir que du haut, ailleurs. C'est le milieu des vallées, les pentes ombragées et les côtés sous le vent qui permettent cette circulation descendante. Il s'agit alors de circulation catabatique. De plus, après le coucher du soleil, la circulation d'air se renverse d'anabatique à catabatique, souvent en moins de 15 minutes. En général donc, le vent dans la vallée sera différent du vent au décollage et du vent en vol. Evidemment, il y a une corrélation entre le vent météo et les vent locaux mais celle-ci n'est pas directe. On peut imaginer comment l'air circulera selon les conditions et les endroits mais ce n'est pas toujours facile ni évident. Ce sont les différences majeures entre le vol de montagne et le vol de plaine.

En plus des tuyaux et des mises en gardes des sections précédentes voici, cette section et la suivante, un rappel de quelques spécificités du vol au mont Seven, dans les Rocheuses.

  • La plupart du temps, l'espace près de l'antenne (sous le A de la photo de Golden), juste au nord-ouest du Panoramique, génère des thermiques forts et réguliers. Moins vrai par vent sud.
  • Soyez plus prudent les jours venteux (moins de 15 km/h ne compte pas pour venteux!). Les vents au-dessus et dans la vallée peuvent être plus forts et de directions différentes. Considérez retarder ou annuler votre vol. Observez le temps. Evaluez les performances de votre aile, votre expérience, votre habileté et les risques que vous êtes prêts à assumer.
  • Certains jours très bons, les thermiques frappent brutalement et veulent vous faire sauter comme une crêpe. Gardez la vitesse élevée et accélérez encore lorsque vous entrez dans les thermiques. Ceci devrait prévenir les décrochages et aider à maintenir le contrôle. Parapentes: suivez les recommandations du manufacturier ou de l'instructeur en manoeuvres avancées concernant votre aile.
  • Volez toujours assez haut et loin du sol pour l'éviter en cas de décrochage ou lorsque les thermiques et la turbulence jouent du coude. Ceci est très vrai au-dessus de terrains rocheux et du côté sous le vent, des montagnes. Parapentes: "Grattez" les montagnes à une altitude suffisante pour récupérer d'une fermeture complète ou pire! Quelques-uns se branchent chaque année. Essayez d'éviter d'être un de ceux-là. Ici, dans les montagnes (relativement) hautes, les thermiques ne lèchent pas tellement le terrain autant que les dégueulantes! Et s.v.p., volez avec une radio si vous chérissez votre vie! Voyez les deux prochaines recommandations.
  • Les arbres sont hauts dans l'ouest! Pensez-y et emmenez une corde assez longue - au moins 30 m (100 pi.) - pour descendre d'un arbre vous-même. Une équipe de sauvetage peut prendre du temps à arriver même s'ils sont alertés. Plus à ce sujet dans la section Urgences.
  • Voler avec une radio est avisé pour plusieurs raisons incluant la sécurité. Veuillez limiter vos transmissions à des déclarations utiles. Nous recommandons les radios de la bande aéronautique qui se sont montrées fiables sur de grandes distances, vous permettent de parler aux autres aéronefs, ont une fréquence d'urgence, etc.

Veuillez lire la section sur l'étiquette du pilote d'aile libre.

Assurance

L'assurance-responsabilité de l'ACVL est requise pour utiliser les sites de décollages et d'atterrissages.
Les résidents canadiens l'achètent de l'ACVL (Association Canadienne de Vol Libre, alias HPAC).
Les visiteurs d'autres pays peuvent se procurer la couverture temporaire (90 jours: $40).
Vous pouvez les obtenir directement de l'ACVL ou, si nécessaire, contacter sur place le bureau à l'attéro ou Scott Watwood ou Serge Lamarche.

N'oubliez pas de souscrire au fond d'urgence tel que décrit dans la section Urgences.

Fond d'entretien

Les profits des ventes de gaminets et de casquettes vont au site: assurance, route, atterrissage... Ces articles se trouvent maintenant au bureau/magasin à l'atterrissage de Nicholson. Les dons sont acceptés avec reconnaissance. Vous pouvez aussi faire dons via Scott Watwood: scottwatwood@persona.ca, Serge Lamarche: sergelamarche@gmail.com et avec Paypal:

Vols de distances

[...] les hommes n'ont cessés d'envier les oiseaux et rêvent du jour où eux aussi pourraient s'élever au-dessus de la poussirère ou de la boue des routes et voler dans l'air pur des cieux. Une fois au-dessus des arbres, les chemins étroits ne déterminent plus arbitrairement le trajet. La terre s'étend devant les yeux avec une richesse de couleurs et une beauté de motifs jamais imaginée par ceux qui n'ont regardé le paysage que de côté. La vue du voyageur ordinaire est aussi inadéquate que celle d'une fourmi sur un tapis magnifique. Le brun riche du sol fraîchement retourné, les coloris plus pâles du sol asséché, les bruns plus pâles encore et les jaunes des cultures en maturations, les presque innombrables nuances de vert produites par les prés et les forêts, ensemblent présentent un tableau dont la beauté[...]
- Wilbur Wright, 1908.

Photos en vols de distances

Vue de satellite (Source des photos: Canada).
Carte aéronautique de Golden à Canal Flats open page.
Falaises ouest près du chemin Pagliaro (flèche).
Le pic Tower, près de Parson.
Séparation de la chaîne à Spillimacheen.
Au-dessus de la chaîne avant, près de Brisco (en bas à droite).
Edgewater et ses champs problématiques, en rouge.
Les deux champs au sud de Edgewater, vus du sud-est.
Radium, Invermere, lac Windermere.

Soyez bon pour vous-même et passez le test HAGAR de Transports Canada. Le guide d'étude devrait être disponible à l'ACVL. Cela ne peut que vous aider à comprendre le trafic aérien et notre place dedans. Par ailleurs, une fois encore, volez avec une radio, de préférence dans la bande aéronautique. Portez aide aux autres. Demandez de l'aide si vous en avez besoin, ne laissez pas une mauvaise situation se détériorer.

Après un vol de distance, enregistrez votre vol dans la ligue distance de C.-B. (BC cross country league). Depuis 2004, les vols distances effectués en Colombie-Britannique sont éligibles pour des prix en argent grâce à des dons privés de libéristes gérés par l'association provinciale. C'est une bonne façon d'encourager les vols distances et d'en voir l'évolution. Enregistrements et détails sur cette page hébergée par le WCSC. open page

Voici encore plus de recommandations:

  • Pour partir du bon pied, essayez de monter haut au-dessus du sommet du mont Seven avant de traverser vers la montagne suivante, mont Kapristo. De cette façon, vous volerez au-dessus du venturi dans l'espace de la crique Horse et la descendance probable autour de la falaise ouest du mont Kapristo (près du chemin Pagliaro).
  • Ne vous laissez pas dériver derrière les sommets dans un thermique à moins d'être à une hauteur sécuritaire, disons 500' (150 m) au-dessus et à un angle (disons 45°) qui vous permettra de planer facilement vers la vallée. Les venturi des sommets et les descendances des côtés sous le vent sont à éviter. Un écrasement ou un simple atterrissage forcé à un de ces endroits pourrait devenir catastrophique pour le pilote. Marcher hors de là pourrait prendre plus d'une journée.
  • En général, si vous descendez sous la hauteur des pics, il faut penser à se diriger vers la vallée. Gardez un oeil sur au moins un endroit approprié pour atterrir que vous êtes sûr d'atteindre. Il est toujours préférable d'atterrir près de la grande route. Autrement, vous pourriez en avoir pour des heures à marcher.
  • Le fond de la vallée monte doucement (70m) de 2590'ANM (790 m ANM) à l'atterrissage de Nicholson à 2820'ANM (860 m ANM) à l'aéroport d'Invermere, 100 km plus loin. La différence d'élévation de la rivière n'est que de 50' (15 m) pour la même distance.
  • Surveillez toujours les directions du vent tel qu'indiqué par les étendues d'eau, les nuages et les dérives des thermiques en altitude. Habituellement, le vent tourne de l'ouest au sud le long de la chaîne près de Harrogate. Des changements soudains en force et en direction sont courants quand des fronts se rapprochent ou que des orages sont présents. Une fois, des orages localisés près de Field ont pompé l'air si fort dans la vallée qu'ils ont changé un vent du nord en vent fort du sud à Nicholson. En plus, les masses d'air peuvent se déverser en avant des fronts à l'intérieur des vallées. Ce déversement créé une vague se déplaçant le long de la vallée, souvent accompagnée de rafales de forces excessives. Un conseil qui semble marcher si vous êtes pris à voler là-dedans, est de se diriger vent de dos dans l'espoir d'atterrir en avant des rafales et d'avoir le temps de se mettre en sureté et de plier l'aile.
  • Evitez d'atterrir sur les sommets à moins d'une urgence ou que vous soyez bien préparé pour l'aventure (équipement de camping, trousse de réparation, etc.) et que vous ayez un contact radio avec quelcun de confiance. Si vous ne pouvez pas redécoller, la descente à pied pourrait prendre la nuit et l'hélicoptère vous coûterait.
  • Il y a plein de champs sur la voie vers Windermere, sauf entre Brisco et Edgewater. Cette distance est aussi plus difficile à passer parce que la chaîne se divise à Spillimacheen (photo) et les plus petites montagnes se trouvent côté vallée.
  • Sachez qu'il y a quelques champs traversés de fils. Voyez s'il y a des poteaux des deux côtés. Il peut y en avoir de cachés dans les arbres. Les parapentistes peuvent préférer atterrir sur le côté d'un chemin, au lieu d'un champ cultivé. Faites une approche qui laisse des options, comme un second champ par exemple...
    Parlant de lignes électriques, un champ pas tellement utilisé parce que petit au départ a maintenant deux clôtures électriques le traversant. Il s'agit du champ à Horse Creek. Photo dans les nouvelles de mai 2007. A éviter, naturellement. La crique Horse coule entre le mont 7 et Kapristo pour se jeter dans la rivière Columbia.
  • Les propriétaires en général et à Brisco particulièrement n'aiment pas nous voir atterrir dans des champs bien en pousses. Essayez de choisir votre atterrissage en conséquence. Par exemple, si possible, atterrissez et pliez votre aile dans des champs ou des coins pas entretenus ou qui poussent mal pour une raison quelconque. Quelquefois, le proprio peut apprécier l'offre de payer les dommages, s'il y en a ($5-$10). Veuillez ne le faire que si le proprio vous approche et qu'il y a vraiment du dommage. Ceci est plus problématique en juin, avant les premiers foins. Note: quelques champs sont loués.
    A ce sujet, un propriétaire est venu me parler de quelques libéristes, parapentes et deltaplanes, qui ont atterri dans un de leurs champs en pousse, dans le milieu ou dans son carré de maïs même. Leurs champs ont de la tuyauterie d'arrosage et sont à environ 24 km du décollage. Ils sont d'accord pour atterrir après les coupes (deux par an) ou dans les mauvais coins.
    Coord. WGS84: 51.09075° N; 116.68000° O
    WGS84 pour R&S: 51° 05.445' N; 116° 40.800' O
  • Entre Spillimacheen et Radium, volez la chaîne de derrière seulement lorsque vous êtes certain de pouvoir planer vers la chaîne du devant, en cas de vent de face et de descendances. Ceci devrait ressembler à un plané de 1:1. Une fois encore, vous êtes le meilleur juge de la situation. Vous devriez connaître votre aile et vos capacités plus que n'importe qui d'autre. Des descendances de plus de 5 m/s (1000 pi/min) sont courantes le long de la chaîne, les atterrissages sont pratiquement inexistants entre les crêtes et rares dans la vallée dans ce coin. Gardez toujours une marge de sécurité.
  • Prenez note: les deux champs pas loin au sud de Edgewater sont à éviter: environ 86 km du décollage, des deux côtés de la grande route. Ces propriétaires s'irritent facilement à la vue de gens dans leurs champs. Nous essayons d'améliorer les relations. N'atterrissez pas là. Malheureusement, ceci est sérieux (voir photo). Ils s'étendent sur environ 0.6 km2 et se trouvent approximativement à:
    Coord. NAD 83: UTM 11 U 5613875 m N; 563125 m E
    Coord. WGS84: 50.67607° N; 116.10351° O
    WGS84 pour R&S: 50° 40.5642' N; 116° 06.2106' O
  • Prenez note aussi, toucher terre dans le premier long champ du côté ouest de la grande route immédiatement au nord de Edgewater est sans problème (voir photo, marqué en bleu). Le nouveau propriétaire est bien amical. Le champ est maintenant équipé d'un étang artificiel. Restez toujours plaisants avec les gens où vous atterrissez. Par contre, un couple d'autres endroits ne sont pas recommandés à Edgewater puisqu'antipathiques. Mais ils sont peu utilisés à cause de leur position ou leur mauvaise qualité. Un est le terrain de golf. L'autre est immédiatement au nord du moulin du côté est et de terrain pentu et inégal.
  • Un champ qui ne pose pas problème: Harrogate. Walter et Jay invitent même à les appeler pour passer la soirée ou la nuit, 250-346-3054.
  • Si vous n'avez pas d'équipe de récupération, prenez note: après le coucher du soleil le trafic sur les routes 95 et 93 devient très épars, spécialement en semaine. Faire du pouce peut devenir si mauvais que vous pourriez avoir à passer la nuit là. Il y a un autobus régulier qui fait la route tard de Cranbrook à Golden. Il s'arrête à Radium. Le chauffeur peut s'arrêter pour vous si vous montrez de claires intentions de payer votre trajet et s'il y a de la place sur le bord de la route pour s'arrêter sans bloquer le trafic. Le tarif est d'environ $20 de Radium. Vérifiez auprès de la compagnie pour l'horaire et le prix. Il passe habituellement avant le coucher du soleil en juillet.
    Notez qu'en semaine, un nouveau service d'autobus communautaire dessert la vallée et Golden. Ces deux routes passent par Parson vers 18:00. Un peu tôt pour les bons vols par contre. Coût de $2,50 et ayez la monnaie exacte sur vous.
  • Répétition: Voler avec une radio est avisé pour plusieurs raisons, incluant la sécurité. Veuillez limiter vos transmissions à des déclarations utiles. Nous recommandons les radios de la bande aéronautique qui se sont montrées fiables sur de grandes distances, vous permettent de communiquer avec les autres aéronefs, ont une fréquence d'urgence, etc.

Veuillez lire la section étiquette du pilote.

Urgences

Premier accident fatal d'avion, sept 1908. Orville Wright s'en remet, pas le passager.

[...] Le sport ne sera pas sans élément de danger, mais avec une bonne machine ce danger n'a pas besoin d'être excessif [...]
- Wilbur Wright, 1908. — Source photo

Appelez 911 et demandez la GRC de Golden (aussi au 250-344-2221) - ils vont coordonner toutes les opérations de recherche et sauvetage (R&S).

Service d'ambulance: 250-344-6226 mais appelez le 911 en cas d'urgence.
Les sauvetages héliportés se font par la compagnie Alpine Helicopters. Téléphone: 250-344-7444. Sur fréquence aéronautique: 122.8 MHz.

Notez:

  • On penserait que les services R&S puissent gérer les coordonnées de tous formats? Apparemment non. Les services de R&S et Alpine helicopters utilisent les coordonnées GPS dans le format degrés minutes.décimales minutes tel que 50 54.520 se lise 50° 54.520 minutes. Veuillez régler vos GPS sur ce format pour les sauvetages, afin d'éviter les erreurs et sauver du temps.
  • Pour simplifier encore plus un sauvetage, il est bon d'avoir son GPS mesurer sa distance à partir d'un point précis, durant le vol. Ainsi, on peut dire: «je suis à 40 km du décollage», par exemple.
  • La fréquence radio aéronautique d'urgence connecte avec les services de R&S
  • Canal d'urgence des radios CB (bande du citoyen) est le 9 (qui se sert encore du CB?)
  • Une boîte de secours, premiers soins et d'évacuation se trouve au Panoramique et une autre, au décollage du haut. Elles sont verrouillées. Achetez une clé pour $10. Tous les habitués devraient s'en procurer une. Elles renferment cordages, bandages, brancard,... et un téléphone mobile .
Photos urgences

Petit hélicoptère au Panoramique (PBE).
Des sauveteurs (avec deltiste sauvé) (RD/KK).
Position de l'hôpital de Golden.

  • Hôpital de Golden: 250-344-5271, 835 9ème avenue sud (photo).
    Facile à trouver: prenez la 9ème rue sud vers l'ouest au carrefour de celle-ci et de la 10ème avenue sud (la route principale) aux feux de circulation. Prenez ensuite la droite à la prochaine rue (la 9ème avenue sud, notez la station de police à votre gauche), l'hôpital se trouvera à votre gauche.

Un hélicoptère peut se poser près du Panoramique et du décollage du haut, si nécessaire. Si cela arrive, n'oubliez pas de mettre les ailes à l'abri, les attacher aux arbres ou décoller.

Encore une fois, considérez voler avec une radio. De plus, rien n'aide mieux à localiser un libériste accidenté qu'un récepteur GPS. Et amener une longue corde de rappel pour descendre d'un arbre est aussi une bonne idée. Quelques-uns volent avec une trousse de sauvetage complète.
Si un libériste se retrouve quand même pris dans un arbre et a besoin d'une aide extérieure, certaines personnes peuvent faire du sauvetage d'un branchage .

Notre fond d'urgence

En cas de sauvetage où les coûts (ou quelques coûts) ne sont pas couverts par le gouvernement, l'assurance santé, l'assurance-voyage ni d'aucune autre façon (très rare), nous avons un fond d'urgence. Ce fond assure que ceux qui y souscrivent seront sauvés par tous les moyens (incluant un hélicoptère) et qu'ils n'en sortiront pas fauchés. Plus important peut-être, cela veut dire qu'un sauvetage héliporté peut procéder sans les délais qui peuvent découler d'avoir à fournir un paiement sûr. Quand c'est possible, un libériste qui a utilisé le fond devrait le remplir par la suite.
Tous, abonnés inclus, doivent contacter la GRC en premier s'ils subissent ou soupçonnent des blessures corporelles après un écrasement.
Le prix de la souscription est de $25. Les gens qui y ont déjà contribué sont considérés couverts. Vous pouvez y souscrire au bureau de l'attéro de Nicholson ou en contactant Scott Watwood à scottwatwood@persona.ca en anglais ou Serge Lamarche à sergelamarche@gmail.com. Liste des abonnés open page.

Calendrier des événements

2010
Juillet - Août - Septembre
DLMMJVS
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
Date? → Clinique distance Muller Windsports
Instructeurs enseignent les ascensions thermiques jusqu'à la stratégie compétition.
Organisé par Muller Windsports.
Inscription (10 max.): $?.
www.mullerwindsports.com
16/17 au 24 juillet → 14ème Défi distance Willi
National para a forcé ce changement de date.
Quartier général au parc de vol Muller.
Organisé par Serge Lamarche et John McIsaac, aidés de Karen Keller et plusieurs bénévoles.
Inscription et info

Derniers résultats et résumé
Résultats passés

26 juillet au 1 août → National Parapente
Quartier général au parc de vol Muller.
Organisé par Bruce Busby.
Info sur goflyxc
7 août → 34ème Attérolac
Pas à Golden en fait, mais à Invermere. Une compète annuelle d'atterrissage de précision.
Organisé par Max Fanderl.
Page internet Lakeside
Lakeside sur facebook
25 septembre (26 si pluie) → 5ème Golden Glassoff
Compétition annuelle d'atterrissage de précision et costume. Inspiré de la coupe Icare et l'Halloween.
Organisé par la gérance du GEAR, Amy et Jamie. Inscription $20.

gear@persona.ca

Contacts et liens utiles

Golden
Sites de vol libre de Golden (mt 7) Directeur des operations: Scott Watwood
Courriel: scottwatwood@persona.ca
Atterrissage de Nicholson et le nouveau ranch éco-aventure
aussi appelé parc de vol Muller et GEAR.
Leur décharge (exonération) de responsabilité est disponible en ligne
Propriété de: Columbia View Homes Ltd
John McIsaac et Cathy-Anne David
B.P. 8093, Canmore, Alberta, T1W 2T8
Tél: 403-678-6733; Télécopieur: 403-678-6761
Courriel: columbiaview@monarch.net
Maintenant supervisé par: Amy au GEAR
Courriel: gear@persona.ca
Tél: 250-344-6825
Site internet (anglais): www.goldenadventurepark.com
Serge, deltiste niveau avancé, parapentiste
et webmestre de ce site
Courriel: sergelamarche@gmail.com
Portique internet: sergewebservice.ca/serge/
Ancien portique: sergewebservice.ca/ancien
Autre site internet par Garth (anglais) www.flygolden.ca
Apprendre le vol libre
Le cours de vol libre le plus près de Golden se trouve à Calgary par Muller Windsports chapeauté par L'université de Calgary. L'inscription est possible en ligne. C'est un cours d'introduction.
Pour voler sans la supervision d'un instructeur, vous devez obtenir le niveau Novice de l'ACVL. Muller Windsport offre un cours supplémentaire, le cours intermédiaire, pour obtenir le niveau Novice. De plus, ils tiennent un cours de vol en montagne à Golden visant les difficultés de l'aérologie en montagne et pour quelques-uns, finaliser le niveau Novice.
Si vous vivez dans une autre région, référez-vous à l'ACVL. Pour une liste complète des instructeurs au Canada, veuillez consulter le site de l'ACVL (lien ci-dessous).

Cours initial de vol libre à l'U of C

Muller Windsports

Associations
ACVL / HPAC (association canadienne, bilingue)
Ce site est une excellente source d'information. Il affiche des listes à jour des sites de vol, des écoles, des instructeurs et des membres. Vous pouvez vous y procurer les formulaires d'inscriptions, vous renseigner sur les règlements, avoir des nouvelles, rester au fait des événements à venir et plus encore.
www.acvl.ca
BCHPA (association de la Colombie-Britannique & Yukon, anglais)www.bchpa.ca
MHGA (association Manitobaine & Nunavut, anglais)mhga.ca
SOGA (association du sud-ouest de l'Ontario, remorqué, anglais)soga.ca
AQVL (association québécoise)www.aqvl.qc.ca
HPAAC (association des Maritimes, anglais)www.lupinworks.com/hpaac
Vols de distances
Vols et tracés GPS enregistrés à l'ACVL (pas encore fonctionnel) Leonardo (multilingue)
Page championnat distance de Colombie-Britannique
hébergé sur le site internet du WCSC
Règlements et infos (anglais)
Résultats courants
Atmosphère
Environnement Canada
et lien direct aux prévisions pour Golden
www.weatheroffice.gc.ca/canada_f.html
www.weatheroffice.gc.ca/city/pages/bc-34_metric_f.html
Information météo aéronautique en ligne de Nav Canada www.plandevol.navcanada.ca
Vue satellite météo du NOAA (E.-U.) www.wrh.noaa.gov/satellite/
Codes météo en usage à Nav Canada Simple liste et Guide d'étude
Liste officielle des abréviations aéronautiques canadiennes www.msc-smc.ec.gc.ca/msb/manuals/manab/html/index_f.cfm
Numéro canadien français (pas disponible dans l'ouest) et canadien anglais du CIV*866-goMétéo et 866-wxBrief
CIV de Kamloops (anglais) 866-541-4101
Navigation
Cartes aéronautiques de navigation en visuel (VNC) et plus Chez Nav Canada
Réglementation
Transports Canada - Aviation civile
Manuel d'information aéronautique (AIM) de Transports Canada
L'AIM est maintenant disponible en ligne: www.tc.gc.ca/aviationcivile/Servreg/Affaires/AIP/menu.htm
Lien direct au AIM: www.tc.gc.ca/AviationCivile/publications/tp14371/menu.htm
Transports Canada - Aviation civile
Règlement de l'aviation canadien (RAC)
La page du Règlement de l'aviation canadien.
Partie VI - Règles générales d'utilisation et de vol des aéronefs
Sous-partie 2 - Règles d'utilisation et de vol
L'article 602.29 concerne directement le vol libre
Industrie Canada
Guide d'étude pour le certificat de radiotéléphoniste aéronautique
CIR-21
* Nav Canada a créé un réseau centralisé de Centres d'informations de vol (CIV ou FIC: flight info center) et de Kiosques d'informations pour les pilotes (KIP ou PIK) afin d'améliorer les services et la sécurité. Quelques-uns sont en fonction depuis 2003. Les stations services de vol (FSS) sont réorientées vers des services d'aéroports. Voir www.navcanada.ca pour les détails.

Etiquette

Pour conserver notre tranquillité quelques règles sont à suivre:

  • Apprenez les règles de vol à vue (l'acronyme anglais est VFR) et les règles du vol libre. Exemples: La plus grande priorité va au pilote à la plus faible altitude. La priorité va au pilote dans l'aéronef le plus lent. La priorité va au pilote qui a la montagne à sa droite. Evitez les collisions imminentes en tournant vers la droite. Utilisez votre jugement de toutes les manières qui augmentent la sécurité incluant passer outre les règles si nécessaire.
  • Ajustez le sens de votre virage à celui ou ceux qui sont déjà dans le thermique ou ceux qui gagnent sur vous en altitude.
  • Atterrissez dans les champs récoltés ou dans les pâturages. Et si vous ne causez pas de dommages et que personne ne vous approche, ca ne sert à rien de chercher à contacter le propriétaire.
  • N'atterrissez pas dans les champs de culture bien en pousses. Si vous devez le faire, offrez de payer les dommages à la culture s'il y en a (disons $5 - $10). Restez calme, poli et soyez compréhensif de leur position s'ils sont vexés ou furieux. Rappelez-vous, un atterrissage n'est pas un acte illégal si tout ce que vous faites après l'atterrissage est de prendre votre équipement et de sortir du champ. Soyez ouvert, écoutez, expliquez, nous aimons leurs champs, nous en avons besoin pour atterrir, nous les voulons de notre côté autant que possible.
    Vous pouvez limiter ou éviter les dommages en touchant terre où la culture ne pousse pas bien. Par exemple, près de l'entrée, où la machinerie compacte le sol.
  • Ne grimpez pas sur les fils des clôtures. Cela fait sortir les agrafes et ainsi ennuie les fermiers. Passez dessous ou au travers.
  • Ne roulez pas dans les champs. Restez sur les routes.
  • Fermez toutes les barrières comme elles étaient.
  • Ramassez vos ordures.
  • Offrez le transport et aidez ceux qui en ont besoin. Echangez les transports pour réduire le nombre de véhicules. D'un autre côté, c'est la coutume d'offrir $10 pour une remontée (essence, usure) mais ceci devrait être un cadeau, comme la remontée. Voler est difficile, comprend des risques inhérents si bien que nous recommandons le maintient d'une attitude d'aide mutuelle.

Récapitulation brève. Pour voler au mont 7:

Ce qui est obligatoire

  • Etre membre régulier (résidents canadiens) ou temporaire (résidents étrangers) de l'ACVL.
  • Signer la décharge de responsabilité des propriétaires de l'atterrissage.
  • Dois-je mentionner un équipement de vol libre complet et bien entretenu?

Hautement recommandé

  • de l'eau
  • radio émetteur
  • GPS / carte
  • trousse de premiers soins
  • longue corde
  • souscription au fond d'urgence

Recommandé

  • téléphone mobile
  • caméra
  • bouffe
  • clé de la boîte de sauvetage/premiers soins
  • don/achat pour le fond d'entretien


Finalement, le vol libre est un monde de sensations, de frustrant à stimulant en passant par dangereux. J'ai trouvé le meilleur rapport plaisir/douleur au mont Seven jusqu'à maintenant...
- Serge.
P.S. Je vous laisse avec une autre citation.

Planeur Wright avec gouvernail double, 1902

[...] En tant que sport, voler possède des attraits qui plairont à plusieurs personnes avec une intensité dépassant celle exercée par des sports semblables comme le bateau, la bicyclette et l'automobile. Il y a une sensation stimulante en volant dans l'air libre, une intensité de plaisir, qui pourrait possiblement être due à la satisfaction d'un désir inné qui nous est transmis des jours où nos ancêtres primitifs regardaient intrigués le vol libre des oiseaux et le comparait à leur propre progrès lent et pénible dans la nature vierge. [...]
- Wilbur Wright, 1908 février 29.

Les frères Wright en brefSource photo

Cette page internet fut autrefois conçue par Max Fanderl. Son site est au flyingmax.com (anglais).
Elle est, depuis 2000, révisée et augmentée par SL (Serge) avec contributions de PBE (Peter) et de l'ACVL.
Photos SL sauf quelques-unes par David Koehn, Nicole McLearn, Stewart Midwinter, PBE (Peter Bowle-Evans),
LB (Louise Bouchard), JC (Jeff Cristol) et KK/RD (Karen Keller ou Ron Dougherty).
Envoyez vos commentaires par courriel à sergelamarche@gmail.com avec sujet mt 7
ou utilisez le formulaire à cet effet (lien en bas de page à gauche).
Visitez aussi le portique de mon site internet personnel. Merci : )

Vous pouvez faire un don pour l'entretien de ce site internet:
Donateurs: Sotir.

 Any comments? 
 Commentaires? 

Valid HTML valide!

 Site map 
 Organigramme