Mt 7 - Records

Page française du mont 7
English mount 7 page

Dans les années '40, Francis Rogallo, un des premiers ingénieurs aéronautiques des Etats-Unis, aidé de sa femme Gertrude, développe à la maison et à des endroits semblables à Kittihawk, une aile simple faite surtout de tissus, un cerf-volant flexible. Breveté en 1948, le concept n'attire l'attention qu'après F. Rogallo et des contracteurs de la NASA publient des résultats de tests conduits pour la rentrée des capsules spatiales, dans les années '60. De quelques cascadeurs au départ, le plaisir et la passion du vol popularisent l'activité vers la fin des années '60 et le début des années '70. De toutes les ailes artisanales, c'est l'aile de type Rogallo qui se montre la plus stable, performante et facile à manier. Elle est aussi de construction très simple. Le vol libre était né.

Le vol libre s'est alors répandu rapidement, comme un feu de forêt, dans les années '70. Presque littéralement! L'aile Rogallo avait des faiblesses et voler n'est pas aussi simple que les oiseaux semblent montrer. Les accidents furent nombreux. L'enseignement et surtout les ailes, évoluèrent rapidement vers plus de contrôle, plus de performances, plus de sécurité.

Durant cette période, de braves pionniers peut-être un peu fous se sont lancés à la découverte et au développement de sites propices au vol libre. Des pentes douces et vents réguliers des bords de mers, le vol libre s'est répandu vers les falaises et les montagnes aux courants aériens moins connus et moins prévisibles. Les thermiques, bien connus des adeptes du planeur, pouvaient également transporter rapidement les libéristes vers des altitudes étonnantes et même les amener visiter les nuages. Les sites les plus consistants et sécuritaires devenant progressivement plus populaires...

Les comptes-rendus de records témoignent de toute cette évolution. Les records reflètent les améliorations des ailes, des libéristes, des sites. Le mont 7, bien situé au nord de la tranchée des montagnes rocheuses, permet de longs vols au-dessus d'une vallée peuplée avec suffisamment d'atterrissages potentiels, dans des thermiques prévisibles le long des crêtes. C'était un des meilleurs endroits au monde pour y faire des vols records, dans les années '80 et '90 en particulier.

Depuis, les records mondiaux sont devenus encore plus élitistes. Ils sont effectués par les meilleurs libéristes au monde, aux meilleurs sites du monde pour les records intentés et dans les meilleures conditions météos possibles. Par exemple, les records de distances se font maintenant dans la plaine, dans un air actif, avec vent. Ce record est présentement de 700.6 km en 10.5 heures, détenu par Manfred Ruhmer, effectué le 17 juillet 2001 au Texas, avec un Icaro Laminar 14 MRx.

En 1994 (26 juillet), j'ai effectué mon meilleur vol à ce jour en atterrissant à Jaffray (238 km) après plus de huit heures de vol alors qu'il commençait à faire noir. Le ciel était bleu et les thermiques, exceptionnels depuis plusieurs jours. En fait, j'ai noté quinze jours consécutifs de vols thermiques dont dix furent des vols de distances (cinq de plus de 100 km) durant cette période de beau temps.

Vincene Muller raconte que durant les nationaux de parapente de 2000, son fils Chris s'est rendu à Jaffray (246 km) en huit heures (atterrissage vers 21:00, après le coucher du soleil). Pas une journée épique, selon Chris, mais Bernard Winklemann a fait 170 km, Will Gadd, 161 km, Brett Hazlett et Sean Dougherty, plus de 150 km, ce jour là. Cela fait de Chris le présent détenteur du record de distance officieux au mont 7, catégorie parapente. Le record de site toutes catégories (en delta) de Randy Haney avec son vol à Trego (321.53 km), le 2 juin 1986, un record mondial à l'époque, est maintenant battu par Chris Muller. Chris s'est rendu aussi à Trego, durant le Défi distance Willi Muller 2004, pour atterrir un peu plus loin que Randy, à une distance de 327 km.

La table suivante présente les vols records canadiens effectués à partir du mont 7. Plusieurs de ces vols furent records mondiaux officiels dans le temps.

In the '40s, Francis Rogallo, an early U.S. aeronautical engineer, helped by his wife Gertrude developed at home and at Kittihawk-like locations, a simple wing made mostly of fabric, a flexible kite. Patented in 1948, the concept attract attention only after F. Rogallo and NASA contractors publish results of tests conducted for the reentry of space capsules, in the '60s. From stuntmen at the beginning, fun and the passion for flight popularize the activity in the late '60s and early '70s. Amongst all of the homemade wings, the Rogallo type show most stability, most performance and is easiest to handle. It is also very easy to construct. Hang gliding was born.

Hang gliding did then spread rapidly, like a forest fire, in the '70s. Almost literally! The Rogallo wing had weaknesses and flying is not as easy as the birds seem to show. Accidents were numerous. Teaching, and mainly the wings, evolved rapidly toward more control, more performance, and more safety.

During this period, brave pioneers maybe a bit crazy started discovering and developing sites favourable to hang gliding. From gentle slopes and regular sea breezes at the coasts, hang gliding did spread toward cliffs and mountains with aerial currents less known and less predictable. Thermals, well known by sailplane pilots, could carry hang glider pilots as well, rapidly to stunning altitudes and even bring them to visit the clouds. The sites proving to be most consistent and safe became progressively more popular...

Record accounts show all this evolution. Records reflect wings, pilots and sites improvements. Mount 7, well located to the north of the rocky mountains trench, allows long flights above a populated valley with enough potential landings, in predictable thermals along the peaks. It was one of the best places of the world to accomplish record flights, in the '80s and '90s in particular.

Since, world records did become even more elitists. They are accomplished by the best free flight pilots in the world, at the best sites of the world for the record attempted and in the best weather conditions possible. For example, open distance records are now done in the plain, in bubbling air, with wind. Currently, this record is 700.6 km in 10.5 hours, held by Manfred Ruhmer, carried out on 2001 july 17 in Texas, with an Icaro Laminar 14 MRx.

In 1994 (july 26), I carried out my best flight to date when I landed in Jaffray (238 km) after more than eight hours airtime, while it was starting to get dark. The sky was blue and the thermals, exceptional since many days. In fact, I noted fifteen consecutive days of thermal flights, ten of which were distance flights (five of more than 100 km) during that stretch of good weather.

Vincene Muller relates that during the paragliding nationals of 2000, her son Chris made it to Jaffray (246 km) in eight hours (landing at around 9 pm, after sunset). Not an epic day, according to Chris, but Bernard Winklemann did 170 km, Will Gadd, 161 km, Brett Hazlett and Sean Dougherty, more than 150 km, on that day. This would make Chris the current holder of the unofficial open distance mount 7 record, paraglider category. The site record all categories (in a hang glider) by Randy Haney with his flight to Trego (321.53 km), 1986 june 2, a world record at the time, is now beaten by Chris Muller. Chris flew to Trego also, during the Willi Muller cross-country classic 2004, to land a bit further than Randy for a distance of 327 km.

The following table presents canadian records accomplished from mount 7. Many of these flights were official world records in their days.

Date Type Nom
Name
Aile
Wing
Décollage
Launch
Record Commentaires
Comments
29 juillet
2004
July 29
Paraglider, feminine: open distance
Parapente, féminin: distance libre
Nicole McLearn Gradient Aspen Panoramique du
Mt 7
lookout
135.5 km Her personal best. Landed west of Columbia lake, before Canal Flats.
Son meilleur vol. Atterrit à l'ouest du Lac Columbia, avant Canal Flats.
3 août
1999
August 3
Paraglider, tandem: Open distance, distance to goal and gain of height
Parapente biplace: distance libre, distance au but et gain en altitude
Chaloner Hale, passager Cindy Godwin passenger Advance bi-beta Panoramique du
Mt 7
lookout
116 km - goal at 53.6 km au but - 1976 m Three canadian records in one flight. He took a photo of the goal and continued.
Trois records canadiens en un vol. Il a pris une photo du but et a continué.
10 juillet
1999
july 10
Rigid: speed over a 100 km course
and out & return distance
Rigide: vitesse sur trajet de plus de 100 km
et distance aller-retour
Stewart Midwinter Brightstar Millenium Panoramique du
Mt 7
lookout
107.124 km - 33.13 km/h Speed was world record.
Vitesse était record mondial.
3 août
1998
august 3
Rigid: speed over a 100 km course
Rigide: vitesse sur trajet de plus de 100 km
Stewart Midwinter Brightstar Millenium Panoramique du
Mt 7
lookout
29.74 km/h Practice flight for the world record.
Vol de pratique pour le record mondial.
8 juillet
1998
july 8
Rigid: out and return distance
Rigide: distance aller-retour
Stewart Midwinter Brightstar Millenium Panoramique du
Mt 7
lookout
105.58 km Rigid have aerodynamic controls, are more performant but are more heavy.
Les rigides sont contrôlés aérodynamiquement, sont plus performants mais plus lourds.
28 juillet
1994
July 28
Paraglider: speed around a 25 km triangle
Parapente: vitesse en un triangle de 25 km
Eric Oddy Apco Supra 25 Panoramique du
Mt 7
lookout
17.33 km/h - 25.51 km Was world record.
Etait record mondial.
15 août
1992
August 15
Hang glider, tandem: altitude gain
Delta biplace: gain en altitude
Stewart Midwinter, Peter MacLaren Pacific Airwave Double Vision Panoramique du
Mt 7
lookout
1546 m
 
1 août
1992
August 1
Hang glider: speed to goal 100 km out & return
Delta: vitesse au but sur aller-retour de 100 km
Martin Henri Wills Wing HP AT 158 Panoramique du
Mt 7
lookout
34.468 km/h
 
1 août
1992
August 1
Hang glider, feminine: altitude gain
Delta, féminin: gain en altitude
Mia Schokker Wills Wing HP AT 145 Panoramique du
Mt 7
lookout
1894 m
 
11 juillet
1992
July 11
Paraglider: flight to goal
Parapente: vol au but
Chris Muller Apco Astra comp. 30 Panoramique du
Mt 7
lookout
146.22 km Was world record. Landing south of bridge in Canal Flats.
Etait record mondial. Atterrissage au sud du pont à Canal Flats.
25 juin
1992
June 25
Paraglider: open distance
Parapente: distance libre
Peter MacLaren Edel Racer 25 Panoramique du
Mt 7
lookout
120.16 km
 
4 août
1991
August 4
Paraglider: open distance with one turnpoint (dogleg)
Parapente: distance libre avec une balise
Willi Muller Apco Hilite 3-29 Déc. du haut du
Mt 7
upper launch
109.32 km Was world record. (Not a record category anymore)
Etait record mondial. (N'est plus une catégorie pour record)
4 août
1991
August 4
Paraglider: open distance
Parapente: distance libre
Chris Muller Apco Hilite 3-24 Déc. du haut du
Mt 7
upper launch
108.72 km  
 
13 juillet
1991
July 13
Hang glider: open distance with one turnpoint
Delta: distance libre avec une balise
Willi Muller Wills Wing HP AT 158 Panoramique du
Mt 7
lookout
154.19 km
 
7 juillet
1991
July 7
Paraglider: distance to goal and altitude gain
Parapente: distance au but et gain en altitude
Chris Muller Apco Hilite 3-24 Panoramique du
Mt 7
lookout
101.5 km - 2300 m Distance was world record.
La distance était record mondial.
7 juillet
1991
July 7
Paraglider: distance to goal
Parapente: distance au but
Sean Dougherty Apco Hilite 3-24 Panoramique du
Mt 7
lookout
101.5 km Was world record. Shared with Chris.
Etait record mondial. Partagé avec Chris.
1 juillet
1991
July 1
Hang glider: speed around 25 km triangle
Delta: vitesse sur un triangle de 25 km
Stewart Midwinter Wills Wing HP AT 158 Panoramique du
Mt 7
lookout
15.828 km/h - 25.32 km
 
29 juillet
1990
July 29
Hang glider: speed to goal 100 km out & return
Delta: vitesse au but sur aller-retour de 100 km
Stewart Midwinter Wills Wing Sport 167 Panoramique du
Mt 7
lookout
27.91 km/h
 
21 juillet
1990
July 21
Hang glider: flight to goal
Delta: vol au but
Jean-Claude Hauchecorne Wills Wing HP AT 158 Panoramique du
Mt 7
lookout
172.17 km Landing at Premier lake.
Atterrissage au lac Premier.
20 juillet
1990
July 20
Hang glider: speed to goal 200 km out & return
Delta: vitesse au but sur aller-retour de 200 km
Jean-Claude Hauchecorne Wills Wing HP AT 158 Panoramique du
Mt 7
lookout
35.08 km/h - 215.18 km Speed was world record. Turnpoint at Invermere.
Vitesse était record mondial. Balise à Invermere.
5 août
1989
August 5
Hang glider: flight to goal
Delta: vol au but
Kevin Caldwell Airwave Magic Kiss Panoramique du
Mt 7
lookout
146.1 km Landing at Canal Flats.
Atterrissage à Canal Flats.
2 juin
1986
June 2
Hang glider: open distance
Delta: distance libre
Randy Haney Airwave Magic IV 166 Déc. du bas du
Mt 7
lower launch
321.53 km Was world record. Landing in Trego, Montana.
Etait record mondial. Atterrit à Trego, Montana.
11 juillet
1984
July 11
Hang glider: out & return
Delta: aller-retour
Willi Muller UP Comet 185 Déc. près du sommet du
Mt 7
"helicopter" launch
124.12 km
 
13 juin
1984
June 13
Hang glider: flight to goal
Delta: vol au but
Clifford John Kakish UP Comet 185 Déc. près du sommet du
Mt 7
"helicopter" launch
89.24 km
 
5 juillet
1983
July 5
Hang glider: open distance
Delta: distance libre
Clifford John Kakish UP Comet 185 déc. près du sommet
Mt 7
"helicopter" launch
129.8 km
 
26 août
1982
August 26
Hang glider: out & return
Delta: aller-retour
Clifford John Kakish UP Comet 185 Déc. près du sommet du
Mt 7
"helicopter" launch
69.56 km
 



Merci de visiter. Thank you for visiting.

Données fournies par Vincene Muller provided the data.

Codes sources by par SL at à sergelamarche@gmail.com

Droits d'auteurs Copyrights © 2008 Serge Lamarche

Golden, Colombie-Britannique, British Columbia, Canada.

 Any comments? 
 Commentaires? 

Valid HTML valide!

 Site map 
 Organigramme